Euro
frFrançais

En savoir plus...

Sommaire :

1. Origine des perles

2. Différents types de perles

3. Facteurs de qualité des perles de culture

4. Tableau de classification des perles de culture





1. Origine des perles

Comment peut-on croire qu’une huître puisse être à l’origine d’un objet si précieux et unique?

Les perles fines, très rares et naturelles, sont obtenues sans intervention humaine. C’est l’introduction d’une impureté dans le mollusque qui l’amène à sécréter de la nacre afin d’emprisonner ce corps étranger et de s’en protéger…


Ferme perlière en Polynésie
Ferme perlière en Polynésie
Crédit photo : Julien Letot
Huitres en préparation avant la greffe
Préparation des huitres

Récolte de perle
Récolte de la perle



La perle de culture est produite dans des parcs d’élevage appelés fermes perlières. Elle est obtenue grâce au travail délicat de l’Homme par ses techniques astucieuses et minutieuses.

Pour les perles d'eau de mer comme les Akoyas, Tahitiennes et Mers du Sud, la greffe consiste à introduire dans la poche perlière de l’huître receveuse :

Un nucleus : bille de nacre provenant de la coquille d’une huître donneuse (généralement du Mississippi)

Un greffon: petit morceau de manteau prélevé sur une huître donneuse

Le processus de bio-minéralisation va alors se déclencher et progressivement les couches de nacre vont se déposer sur le nucléus afin de former au bout de plusieurs mois ou années une perle de culture.

Pour éviter le rejet, la greffe doit s’effectuer dans des conditions d’hygiène stricte, en évitant tout stress pour les huîtres productrices.

Plusieurs paramètres conditionnent le bon déroulement de la greffe : les conditions environnementales, les paramètres biologiques mais surtout le savoir faire et l’expérience des éleveurs.

Pour les perles d'Eau Douce, plusieurs greffons (souvent une dizaine) sont placés à l’intérieur de la poche perlière de l’huître receveuse mais sans nucleus. Ce procédé permet de récolter plusieurs perles de culture à la fois, il demande beaucoup d’habileté et de précision.

Carte du monde - zones productrices de perles de culture

Carte du monde - Origine des perles de culture




2. Différents types de perles


Perles noires ou colorées

Les perles de Tahiti, ou perles « noires »

Perle de Tahiti rondePerle de Tahiti cerclée Peacock
Perle de Tahiti goutte

Véritable symbole de charme et d’exotisme, sont très recherchées pour leurs fabuleux reflets. Réputées pour leur incroyable diversité et leur qualité exceptionnelle, ce sont de parfaites billes de nacre très appréciées des créateurs.

Elles sont classées parmi les perles de grande taille. Leur diamètre se situe en général entre 8 et 14 mm, parfois au-delà, ce sont alors des pièces d’exception.

Elles sont cultivées dans les eaux cristallines des lagons polynésiens, plus précisément dans les Archipels des Gambier et des Tuamotu.

Les perliculteurs utilisent une huître perlière dont le nom scientifique est Pinctada margaritifera pour la production de ces perles. Appelées perles noires à cause de leur teinte le plus souvent foncée, avec des nuances vertes, pourpres, bleues… elles existent aussi dans des couleurs plus claires (argenté, gris, pistache…). Le reflet « peacock » ou paon, spécifique des perles tahitiennes, rappelle les couleurs des plumes du paon avec des reflets multicolores (appelés orient) bleu, vert et rose à la fois. C’est une couleur unique et très appréciée.

Pinctada Margaritifera

Pinctada Margaritifera.
Credit photo : GIA

La qualité de leur lustre est aussi très recherchée en joaillerie pour la création de bijoux somptueux. Il faut beaucoup de patience et d’habileté au perliculteur pour obtenir une pièce unique. Ce qui les rend plus rares et convoitées…

Opéra Perles vous propose une sélection exclusive de perles de Tahiti de toutes formes, tailles et couleurs. Laissez-vous envoûter par le charme d’une perle noire…


Perles blanches

Les perles Akoya

Perle Akoya blanchePerle Akoya crême
Perle Akoya rose

Symbole de pureté, les Akoyas sont aujourd’hui très renommées pour leur forme parfaite et leur lustre étincelant. Ces perles de culture issues d’huîtres d’eau de mer, la Pinctada fucata, sont majoritairement de couleur blanche, et peuvent avoir des reflets blancs, crèmes ou roses. Elles sont en général de taille comprise entre 6 et 8 mm. Elles restent cependant uniques et très appréciées des créateurs, grâce à leur forme parfaitement ronde qui permet aux joailliers la confection de bijoux tels que des colliers ou des bracelets de haute qualité.

Pinctada Fucata

Pinctada Fucata.
Crédit photo : GIA

Le Japon a longtemps été le principal producteur mais depuis quelques années la Chine est devenu un concurrent de taille.

Chez Opéra Perles, nous vous proposons des Akoyas de haute qualité, en provenance exclusive du Japon.


Les perles d’Eau Douce


Perle d'eau douce rose
Perle d'eau douce blanche
Perle deculture d'eau douce blanche


Elles sont produites en plus grande quantité, grâce à la capacité de l’huître, la cristaria plicata, à produire plusieurs perles à la fois (jusqu’à 50 par greffe) contrairement aux perles d’eau de mer. Ceci n’enlève rien à la qualité et la beauté de ces gemmes car les techniques de production modernes ainsi que la sélection minutieuse effectuée par Opéra Perles permet d’avoir des perles magnifiques, à des prix très accessibles.

Cristeria Plicata

Cristaria plicata
Crédit photo : GIA

Elles sont principalement produites en Asie du Sud Est, et surtout en Chine dans les grandes étendues d’eau douce. Les tailles varient entre 4 et 8mm, et plus rarement jusqu’à 14 mm, permettant la fabrication de multiples bijoux.

Les couleurs les plus rencontrées sont blanc, lavande et pêche. Vous pourrez trouver d’autres couleurs, qui ne sont pas des teintes naturelles, mais travaillées en laboratoire pour enrichir les inspirations des créateurs.

Opéra Perles vous propose des créations mettant en valeur les perles d’Eau Douce à des prix très attractifs.


Perles dorées

Les perles des Mers du Sud

Perle des Mers du Sud - doré moyen
Perle des Mers du Sud - doré clair
Perle des Mers du Sud - doré profond

Fascinantes par la beauté de leur couleur et leur incroyable éclat, ce sont des perles d’excellence, d’un diamètre hors du commun.

L’huître perlière utilisée est immense, d’où son nom latin Pinctada maxima. Les perles obtenues mesurent en moyenne 13 mm mais peuvent aller jusqu’à 20mm.

Pinctada Maxicma

Pinctada Maxima.
Crédit photo : GIA

Elles sont produites dans les mers chaudes d’Océanie et d’Asie du Sud-Est : Australie du Nord, Indonésie, Philippines, Thaïlande et Myanmar. Leurs tailles exceptionnelles et leurs couleurs subtiles, variant du blanc nacré au doré intense, confèrent à ces perles d’autant plus de valeur et permettent la confection de pièces somptueuses.

Votre cadeau sera d’autant plus apprécié car c’est une perle remarquable, synonyme de luxe et de prestige.

Opéra Perles vous offre des perles des Mers du Sud de très haute qualité à des prix très compétitifs. Succombez à ces perles sensationnelles au pouvoir envoûtant.





3. Facteurs de qualité des perles de culture

Le GIA, Gemotical Institute of America, est un laboratoire reconnu mondialement pour son expertise en gemmologie. Cet institut définit l’appréciation d’une perle de culture selon 7 critères d’évaluation : lustre, taille, surface, forme, couleur, épaisseur de nacre et enfin appariement, pour l’harmonie des bijoux.

La valeur d'une perle dépend de sa rareté. Ainsi les perles produites en plus petite quantité comme les perles des Mers du Sud ou tahitiennes ont une valeur supérieure.

S'il est important de comprendre ce qui fait la valeur d'une perle, n’oubliez pas de privilégier le coup de cœur…


Le lustre

Le lustre décrit l’éclat de la perle, c'est le facteur le plus important pour évaluer sa qualité. C’est l’intensité de la lumière reflétée sur la surface de la perle, ainsi que la netteté du reflet. Plus la réflexion apparaît nette et brillante, meilleur est le lustre.

Classification :

  • Excellent : la réflexion apparaît brillante et nette
  • Très bon : l’éclat est brillant et presque net
  • Bon : brillant mais pas net, légèrement trouble
  • Moyen : réflexion faible et floue
  • Pauvre : mauvaise et diffuse
Lustre des perles de culture
Lustre des perles : d'excellent, en haut, à pauvre, en bas
Crédit photo : GIA

    La qualité du lustre dépend de l'épaisseur et la qualité de la nacre. Les eaux plus froides favorisent un meilleur lustre car la température de l'eau ralentit le métabolisme de l’huître, qui a pour conséquence un dépôt de nacre plus lent.


    La taille

    La taille d’une perle se mesure toujours en millimètre. Pour les perles sphériques, on mesure le diamètre. Pour les autres formes, on apprécie souvent la longueur et la largeur, et parfois la profondeur.

    La formation d’une seule perle demande des années. Lorsqu’une huître donne une perle, elle peut être greffée à nouveau. A chaque greffe, l’éleveur va utiliser un nucleus plus gros afin d’obtenir des perles de plus en plus grandes et de plus haute valeur.

    Ces greffes successives expliquent le temps nécessaire à la formation des perles de plus grande taille.

    Taille des perles de culture

    Perles de culture : de 6 à 12 mm


    La surface

    C'est une des qualités indispensables pour l’évaluation d’une perle de culture. Elle permet d’apprécier toute sa finesse.

    Plus la surface est lisse et sans défaut, plus la perle sera hautement qualifiée.

    On peut la classer selon les critères suivants :

    • Pure ou parfaitement lisse : la perle ne présente pas de défauts en surface
    • Légèrement piquée : elle présente peu de défauts
    • Modérément piquée : quelques défauts sont visibles sur la surface
    • Hautement piquée : le nombre de défauts et irrégularités est important et évident

    Qualité de surface des perles de culture
    Surface : pure, légèrement piquée, modérément piquée


    La forme

    Il existe 3 grandes familles de perles de culture.

    Les sphériques comprenant les perles rondes et semi rondes, les plus recherchées et les plus rares.

    Les symétriques avec les formes ovales (allongées) et boutons (plus aplaties) parfaites pour un collier ou bracelet ainsi que les formes en goutte (ou poires), idéales pour des pendentifs ou des boucles d’oreilles.

    Les baroques et semi baroques, de formes asymétriques et originales.

    Parmi ces 3 types de formes, les perles peuvent être naturellement cerclées (c’est à dire striées) ou gravées (par l’action de l’homme).

    Formes des perles de culture

    Quelques perles : ronde, goutte, bouton, cerclée


    La couleur

    L’appréciation de la couleur reste au goût de chacun. Elle est difficile à évaluer mais donne à la perle toute sa beauté.

    La couleur de la nacre est déterminée par plusieurs facteurs : le mollusque utilisé pour la greffe, la température de l’eau et sa salinité… Ainsi on obtient une multitude de nuances de couleurs qui font de la perle un trésor unique.

    La couleur d’une perle se définit par trois caractéristiques :

    • la couleur dominante, celle du corps, qui donne l’impression globale de la perle
    • le reflet, qui apparaît dans certains cas, au-dessus de la couleur globale : vert, bleu, aubergine…
    • et parfois l’orient, c’est à dire un reflet multicolore qui apparaît selon l’angle de vue. Celui très recherché dans les perles de Tahiti est l’orient Paon, un ensemble de reflets bleus, verts, et roses

    Le reflet ou l’orient n’apparaît pas forcément sur toutes les perles.

    Les perles de culture de Tahiti présentent le plus de reflets et donc une grande variété de couleurs naturelles. Cette diversité les rend exceptionnelles.

    Pour aller plus loin, chaque couleur est définie selon 3 critères : teinte, tonalité et saturation.

    La teinte peut être chaude (jaune, rose...) ou bien froide (bleu, violet, vert...)

    La tonalité varie du foncé au clair.

    La saturation définit l’intensité de la couleur, qui peut être forte (couleur vive), ou faible (couleur neutre : blanc, gris, noir)

    Certaines perles peuvent aussi être traitées artificiellement en laboratoire pour obtenir des couleurs originales.


    L’épaisseur de nacre

    C'est un critère difficile à analyser pour un œil non exercé. Si le professionnel saura identifier une épaisseur trop faible, le rayon X reste le seul moyen de la mesurer précisément.

    La longévité et l’éclat de la perle sont liés à la qualité de la nacre. Si cette couche de nacre est trop fine, le nucleus peut être visible et la perle de moindre qualité.

    Elle se classe selon 3 catégories :

    • acceptable : épaisseur nettement suffisante, le nucleus est invisible
    • nucleus visible
    • apparence poreuse (crayeuse): la perle est terne, fade
    Epaisseur de nacre des perles de culture
    En haut, des perles ayant une bonne épaisseur de nacre
    En bas, des perles dont l'apparence est rendue crayeuse par une nacre trop fine
    Crédit photo : GIA

    Lorsque le nucleus n’est pas visible et que la perle ne présente pas d’aspect calcaire ou poreux, on peut qualifier la perle d’acceptable, c’est à dire que l’épaisseur est suffisante et de bonne qualité. On ne cherchera pas à déterminer l'épaisseur exacte de nacre dans la mesure où l’œil nu ne détectera pas de différence.

    Le gouvernement polynésien contrôle la production et l’exportation de ses perles. Il exige notamment depuis 2002 une épaisseur de nacre d’un minimum de 0,8 mm pour garantir la qualité de chaque perle de Tahiti. Pour s’assurer d’une épaisseur de nacre suffisante, chaque perle de Tahiti est soumise à un contrôle rigoureux par rayon X qui permet d’analyser la structure interne de la perle. Le rayon X permet aussi de différencier les perles naturelles, de culture ou d’imitation.


    L’appariement

    Certaines créations associent plusieurs perles, comme des boucles d’oreilles, des pendentifs « triperles », des « toi et moi » ou des colliers. Lorsque l'on cherche une homogénéité de taille, couleur, forme et lustre pour créer un bijou au design harmonieux, on parle d’appariement.

    Le joaillier peut aussi rechercher des perles qui se complimentent mutuellement, en associant des perles de couleurs ou formes différentes. Dans ce cas l'appariement n'intervient pas dans l'évaluation de qualité.

    Appariement des perles de cuture

    Perles appariées ou contrastées ?
    Crédit photo : GIA




    4. Tableau de classification des perles de culture

    Les facteurs de qualité décrits ci-dessus donnent une bonne compréhension de ce qui fait la qualité d'une perle. Mais ils impliquent une grande complexité lorsqu'il convient de comparer 2 perles. Pour cette raison, les gemmologues professionnels utilisent habituellement des tableaux de classification qui permettent une compréhension plus aisée.
    S'il n’existe pas aujourd’hui de classification unique pour juger de la valeur d’une perle, vous trouverez une classification internationale (AAA-A) très fréquemment utilisée, ainsi qu'une classification propre aux perles de Tahiti (A-D).


    Classification InternationaleClassification TahitiLustreSurface
    Top GemParfaite ou Top GemExcellent

    Parfaite

    AAAAExcellent à Très Bon

    Excellente à Très Bonne

    90% sans imperfection

    10% d'imperfections légères, tolérance d'une imperfection profonde

    AA+A/BTrès Bon à Bon

    Très Bonne à Bonne

    80% sans imperfection

    20% d'imperfections légères, tolérance de 2 imperfections profondes

    AABTrès Bon à Bon

    Très Bonne à Bonne

    70% sans imperfection

    30% d'imperfections légères, tolérance de 2 imperfections profondes

    A+CBon à Moyen

    Bonne à Moyenne

    40% sans imperfection

    60% d'imperfections légères, tolérance de 10% d' imperfections profondes

    ADFaible

    Faible

    <40% sans imperfection

    >60% d'imperfections légères, tolérance de 20% d' imperfections profondes et / ou piqûres blanches

    L’exportation de perles de Tahiti de qualité D est strictement interdite vous ne pourrez donc jamais retrouver ces qualités sur le marché.

    Nos experts diplômés du GIA utilisent la classification internationale pour toutes les perles de culture, celle-ci étant la plus utilisée dans le monde. Une classification unique permet à nos clients une meilleure compréhension.

    Opéra Perles travaille en étroite collaboration avec les fermes perlières pour trouver les plus belles perles au meilleur prix.
    Nous choisissons minutieusement chaque perle, en ne gardant que la plus haute qualité.

    Chaque création est accompagnée d’un certificat d’authenticité qui garantit la qualité et l’origine de nos perles de culture.